Stage création : Fictionner dans la ville


_ .
Stage de création en compagnie de Martin Mongin et Elsa Amsallem

_ .
_ .

Adaptation dans l’espace public à partir du roman Francis Rissin, de Martin Mongin.
Francis Rissin, roman paru en 2019 aux éditions Tusitala, raconte, sous la forme de onze « fragments », la recherche de l’insaisissable Francis Rissin, homme providentiel dont les mystérieuses affiches sont venues, du jour au lendemain, recouvrir les façades des villes et campagnes françaises. Dans l’un de ces fragments, consacré à son enfance, on découvre que le-dit Francis Rissin aurait vu le jour et grandi dans la petite ville de Josselin, qu’il aurait marquée à la fois de sa troublante personnalité et de ses miracles.
_ .
_ .
Ce stage s’adresse à tous les amateurs curieux de partager une réalisation théâtrale

_ .
_ .
L’objet de ce stage consistera, à partir du roman, et plus précisément du « fragment » josselinais, à imaginer un parcours théâtral dans la ville, visant à y inscrire durablement le nom et l’histoire de ce Francis Rissin, gloire locale injustement oubliée. Le public sera-t-il guidé tour à tour par une historienne, un homme politique et une spécialiste du paranormal ? Ou sera-t-il embarqué dans une marche commémorative effrénée, coupée par d’étranges rencontres ? Il s’agira, en fonction des idées et envies des stagiaires, mais aussi des possibilités offertes par les lieux, d’imaginer une fiction immersive, mêlant le mythe et la réalité.
_ .
Ce stage se déroulera en deux temps.
_ .
Le premier temps sera consacré à la découverte du roman et à l’exploration théâtrale (improvisations) des lieux qu’il met en scène. À l’issue de cette première journée, des exercices d’écriture, mais aussi de repérage, pourront être proposés aux stagiaires.
_ .
Le second temps (4 jours : WE de l’Ascension : 8 au 11 mai) sera consacré à la création collective proprement dite (synthèse des matériaux, élaboration d’un cadre fictionnel, distribution, etc.) et à la répétition in situ. Il se clôturera par une représentation le samedi soir, dans le cadre du festival de théâtre de Josselin.

Martin Mongin


_ .
_ .
PRATIQUE
PNG - 13.2 ko SAMEDI 30 MARS, MERCREDI 8, JEUDI 9, VENDREDI 10, SAMEDI 11 MAI 2024
Josselin.
10h00-13h00/14h00-17h00 + représentation samedi 11 mai prévue en deuxième partie de soirée.
durée du stage : 30h00
150 € + 20€ d’adhésion
12 places
Renseignements : inscription@adec56.org / 02-97-73-96-15
Inscriptions en ligne
retrouvez le règlement des inscriptions et de paiement
_ .
_ .
JPEG - 33.8 ko MARTIN MONGIN : Après avoir enseigné la philosophie à Rennes et travaillé dans le secteur de l’édition (Pontcerq, Lagans), Martin Mongin écrit des romans, publiés aux éditions Tusitala (Francis Rissin, 2019 [prix Effractions-SGDL] ; Le Chomor. Manuel des joueurs, 2022). Il collabore également, en tant qu’auteur et dramaturge, avec des compagnies de théâtre bretonnes : L’Atelier des possibles (Échos du sous-sol, 2024) ; l’École parallèle imaginaire (Une île, 2022, La Grande marée, 2023). Parallèlement à ces activités, il écrit des essais (Des lieux-monde, Lagans, 2018), des récits de voyage (La Tournée idéale, 2018 ; Homo Zetor, 2021) et mène des enquêtes consacrées au monde souterrain. Il anime l’Institut de géographie imaginaire (IGI) de Plougasnou.
_ .
_ .
JPEG - 50.9 ko ELSA AMSALLEM : metteuse en scène au sein de la compagnie bretonne l’Atelier des possibles, sa démarche est de partir des lieux pour y inventer des parcours-spectacles. Elle a mis en scène Le Jardin (coprod. CNAREP Pronomades, Le Strapontin, Abbaye de Beauport) dans les jardins à la nuit tombée questionnant notre rapport à la nature sauvage et domestiquée en s’appuyant sur le mythe de Circé, Carrière (coprod. Tombées de la Nuit, soutient TNB) dans les anciennes carrières remontant dans les strates temporelles du lieu et Terrain vague (coprod. Tombées de la Nuit, soutient TNB) dans les terrain vagues ouvrant les possibles du lieu. Son prochain spectacle co- écrit avec Martin Mongin Echos du sous-sol se jouera dans les cimetières. En parallèle de ses créations, elle intervient auprès de différents publics pour partager sa démarche.