Stage cabaret comédien : Chez Suzy...

en compagnie de Jean Lambert-Wild, Sylvain Dufour et Vincent Alabain

_ .
.

en compagnie de Jean Lambert-wild, Sylvain Dufour et Vincent Alabain
_ .
.

_ .
.

Public : Ce stage s’adresse à tous les comédiens qui souhaitent explorer l’univers du cabaret.
_ .
.

Découvrir l’univers du cabaret au gré de deux week-end d’exploration théâtre, danse et chant
_ .
.

Note d’intention : JPEG - 143.5 ko
Chez Suzy…

Avec quelques camarades cabarettistes nous aimerions vous proposer un stage de théâtre, de danse et de chant pour faire l’exercice d’un cabaret autour de la figure légendaire de Suzy Solidor. Artiste de variétés et modèle de nombreux peintres, son talent et sa vie romanesque en firent une icône des années 30. Sa voix chaude et gutturale ainsi que son répertoire, faits de chansons réalistes et de vieilles chansons de marins, lui valurent le surnom de « Madone des Matelots ». 
Un cabaret c’est une famille, c’est un refuge poétique dans lequel on peut boire, respirer, rire, pleurer, s’aimer, chanter, être maladroit, tomber et s’aider à se relever. C’est un endroit de transformations, d’encanaillement, où l’on joue avec notre nature, notre corps et les extrêmes de nos imaginaires. On y apprend l’écoute, le débordement joyeux et la célébration d’un lien unique avec le public. Le cabaret c’est une bulle de paix dans un monde en guerre.
Jean Lambert-wild

(photo, Copyrights Tristan Jeanne-Valès)

_ .
.

PRATIQUE
PNG - 13.2 ko samedi 4 et dimanche 5 février, samedi 1 et 2 avril 2023
sam - dim : 10h00-17h00
Théâtre de La Rochette – Josselin.
En partenariat avec la coopérative 326
110 € + 20€ d’adhésion
12 places
Renseignements : inscription@adec56.org / 02-97-73-96-15
Inscriptions en ligne
retrouvez le règlement des inscriptions et de paiement

_ .
.
JPEG - 41.8 ko
Né à l’île de la réunion, Jean Lambert-wild est clown blanc, auteur, scénographe, intricateur scénique, poète en toutes choses. Il a dirigé la Comédie de Caen- Centre Dramatique National de Normandie, le Théâtre de l’Union - Centre Dramatique National du Limousin, L’Académie de l’Union - École Supérieure Professionnelle de Théâtre du Limousin. Il est dorénavant le directeur artistique de la coopérative 326 implantée à Vannes.
Jean Lambert-wild vit avec son clown Gramblanc depuis plus de vingt ans. Il déploie un jeu et un imaginaire insolite, au travers de son clown endiablé. Depuis lors, cet état de jeu clownesque nourrit son travail d’interprète dans la plupart de ses spectacles. Lorsqu’il se glisse tel un coucou dans la peau d’autres personnages, il affirme paradoxalement l’existence même de son clown, être à part entière, autonome de tout texte, de tout répertoire, prenant ainsi, à son insu, la place de l’acteur lui-même. Par cette superposition dans le jeu, cette inclusion du personnage dans le personnage, c’est l’essence même du Clown Blanc qu’il retrouve : Être plutôt que jouer, vivre plutôt qu’imiter.
Les créations que Jean Lambert-wild propose ont à cœur de questionner la création dramatique contemporaine à travers des textes du répertoire classique et contemporain. Ses dernières créations qu’il signe avec Lorenzo Malaguerra, En attendant Godot de Beckett, Richard III – Loyaulté me lie d’après le Richard III de Shakespeare, Dom Juan ou le Festin de pierre d’après le mythe de Don Juan et le Dom Juan de Molière, Yotaro au pays des Yokais, La Chanson de Roland, UBU Cabaret indépendamment de ses Calentures qu’il interprète la plupart du temps seul, lui valent une renommée internationale : ses spectacles tournent beaucoup aussi bien en France que dans le monde entier. La plupart de ses livres sont édités aux éditions Les Solitaires Intempestifs.
_ .
.
PNG - 88.9 ko
Sylvain Dufour  : Comédien, danseur, auteur, metteur en scène - scénographe, maquilleur, collaborateur artistique, créateur lumière.
Comédien au théâtre, au cabaret, mais également au cinéma, il croise les chemins artistiques de Marcial Di Fonzo Bo, de Brigitte Seth et Roser, d’Aurélien Richard, de Jérôme Marin, du réalisateur Volker Schlöndorf, de Laurent Heyneman, Sothean Niheim et Christian Borghino. Il participe à des lectures avec Fanny Cottençon, et régulièrement avec Anny Duperey : il apprécie les mots, leur musique (rythme, sonorité) mêlant éléments concrets et onirisme. 
Depuis 2007 il dirige la Lust compagnie avec laquelle il déploie ses créations poétiques pluridisciplinaires comme Cathena en 2014. Il a à cœur un travail de transmission - création avec les amateurs notamment via Équinoxe, Scène nationale de Châteauroux, puis par le biais du Centre Dramatique Nationale d’Orléans.
Son rapport au corps et à l’espace le pousse très tôt vers la scénographie aussi bien pour le théâtre, pour la danse (Claire Le Michel, Christina Towle...)que pour des expositions ( sculpture de Rosine Baldaccini-César, photographies de Lucien Legras..).
Il co-écrit deux livres sortis au Cherche - Midi éditeurs : l’un sur la vie de Michou " Prince bleu de Montmartre " et l’autre, complémentaire du premier : " La Nuit en bleu - Cabaret Michou, l’esprit d’un mythe " sorti en 2021.
Depuis sa rencontre avec la Drag Queen Sugar kane en 2005, il s’est emparé du maquillage en autodidacte et s’est créé un personnage en constante évolution plutôt par le biais de performances, et de lip sync : son nom est aujourd’hui Miss Tampon. Son intérêt pour le maquillage l’a conduit à travailler pour le théâtre, la danse contemporaine et l’opéra en tant que créateur de maquillages, de masques et de perruques ( Pour Till Fechner, Clément Poirée, Mélanie Perrier, Aurélien Richard, Ludmilla Dabo...).
Il danse et scénographie la performance Rebonds de Christina Towle qui mêle professionnels et amateurs (à Canopée - les Halles, au Carreau du Temple puis au salon Who’s next. Cette-même chorégraphe lui demande de scénographier sa prochaine pièce chorégraphique Prêt - feu (2023/2024)
En 2022, il est drag queen pour la création " Ubu Cabaret " dans Ubu Cabaret, d’après l’oeuvre de Alfred Jarry, un spectacle de Lambert-Wild - Malaguerra & associés. Avec Brigitte Seth et Roser Muntllo Guberna, ils reprennent le spectacle " A vue " à Barcelone à l’automne 2022 pour lequel il est comédien-danseur. Claire Le Michel, poète et danseuse fait à nouveau appel à lui pour la scénographie de " Coquelicot coeur battant " et lui demande de partir avec elle en création / laboratoire pour une performance poétique et dansée présentée dans les deux-sèvres à l’été 2023.
_ .
.
JPEG - 39.6 ko
Vincent Alabain  : C’est à la fin des années quatre-vingt-dix que Vincent Abalain crée Shirley Van Mac Beal. Initié au théâtre depuis l’enfance , il ressent le besoin de se fabriquer une identité féminine haute en couleur et forte de caractère.
Grâce à elle, il multiplie les résidences dans les cabarets, Le Matuvu puis le Strass à Rennes, La Mise en Scène à Nantes, Le David à Plédran, Le Papagayo à Saint-Brieuc entre autres, se produit dans différents restaurants, discothèques, festivals où les transformistes et drag-queens sont légion, mais tend également à ouvrir la discipline à des endroits moins attendus. Ainsi il collabore avec le groupe GÜZ II en illustrant de danses leurs concerts, participe à des performances de body-piercing avec le groupe Obedient Wife Syndustry, de body-painting avec Frida Breitman, est modèle pour des photographes parmi lesquels Marie Karedwen, Caroline Bigret. 
Avec la création des pièces Le Test Amants de Shirley Van Mac Beal puis La Loge, monologue en un acte pour un transformiste il renoue avec le théâtre et intègre la troupe du Théâtre de l’Echappée à Laval : Le Grand Cabarhino, les Ionescontes, Quel Molière !, Proust en Marcel …